Rappeur et réalisateur | Kazo YL (Biographie)

Kazo YL de son vrai nom Katakou Zondo Yvan Lewis, est un rappeur, chanteur et réalisateur vidéo
gabonais né le 04 mars 1991 à Libreville.

En 2005 il s’intéresse au Rap et à son univers sur le banc de l’école inspiré par des artistes tels
que Youssoupha, Sinik, Kery james, Medine, Diam’s, Hay’oe, Mauvaizhaleine, Cam, New school.

Kazo YL commence par des freestyles avec des rappeurs dans son quartier mais aussi à l’école
Membre du groupe K2H avec Garçin lagaçant depuis 2008 et de son collectif : le Collectif 7kp
composer de Garçin, Dollass, BMK Snap et Black’hor et bien d’autres, ayant eu plusieurs morceau
avec son groupe comme le maxi single de quatre titres baptisé «Ecoute» premier jet artistique
proposé au public en 2012 et le dernier morceau du groupe intitulée «A Cause Des Filles» pour
ne citer que cela, mais aussi son apparition dans plusieurs projets avec son collectif comme les deux
derniers dernières vidéos «Viens tester» et «Chronique».

En 2013 il décide de sortir son premier single solo intitulé «Ma life». Un single qui montre un autre
visage du rappeur hardcore, gangsta car dans ce morceau il a laissé le rap pour le chant un talent qui
n’avait jamais montré au paravent.

En 2015 pour des raisons scolaire il quitte le milieu hip-hop pour se concentré à son examen de BAC
qu’il obtient en 2016, puis après cela il se lance à fond dans la réalisation des clips vidéos ce qui lui
permet de montrer au grand public un autre de ses talents dans le milieu hip-hop.

En 2018 il revient dans le rap avec un gros single intitulé «Tout pour toi» en feat avec Tomar
Sinty, single dans lequel l’artiste partage l’amour d’un père pour son enfant puis d’autres projet
avenir sont en chemin comme son prochain single intitulé «On ne dort plus (Edjé)» bientôt
disponible.

 

Mihney-La nouvelle étoile montante du label EBEN ENTERTAINMENT

 

Nji Bihmimihney Nelly est née dans la région du nord-ouest Cameroun-Bamenda le 27 août 1993.
Elle passe son enfance dans la ville de Douala oú elle développe une passion pour la musique. Son
parcours musical commence à l’âge de 12 ans où elle écrit et chante des chansons. Elle entre en
studio pour la première fois avec le producteur Dj Knorry dans un son intitulé “flirt”. A 17 ans elle se
lance dans le rap sous le pseudo de “Nelly white”.

Envisageant une carrière solo, Mihney sort son tout premier single en février 2015, intitulé “depuis
quand” un titre qui marche bien avec un flow en français enregistré sous “Fast money records” dont le clip vidéo suit quelques temps plus tard. Une performance qui lui vaut les regards de M. Eric BENQUET, propriétaire de l’étiquette du label international EBEN ENTERTAINMENT, qui n’hésite pas à sauter dans le premier avion pour ce talent révélé.

Désormais signée au sein de cette grande écurie, Mihney  nous offre son premier morceau au sein du label EBEN ENTERTAINMENT, un single intitulé « Pandémie« .

Télécharger le son ICI

BIOGAPHIE | Murielle Ben’s (Nouvelle signature de Gabon Culture)

Murielle Ben’s est une jeune artiste gabonaise.Elle est née en 1989 au Gabon dans son pays natal.Passionnée de photographie et de musique depuis son enfance, Murielle Ben’s décide de se lancer dans le monde musical en 2016 dans la carrière solo.Elle sort sa première chanson « j’en ai marre  » puis en 2017 elle sort une seconde en sa langue vernaculaire intitulée « Edzing » Qui signifie l’amour,elle réalise son premier clip sur cette dernière.

Au mois de novembre elle arrive en force avec sa troisième chanson nommée « Pinson » qui est déjà disponible en audio au Gabon son pays d’origine,au Mali,au Cameroun et en Côté d’ivoire.À ce jour l’artiste est auteur d’un maxi single nommé « Edzing Attitude » qui  tourne en boucle dans son pays d’origine.

Dans ce maxi single vous trouverez différents genre musical et oui c’est une artiste aux multiples facettes qui évolue dans la variété musicale car elle ne se limite pas dans un seul genre musical. Elle promet d’emporter encire le public dans ces prochaines chansons et valoriser de mieux en mieux la musique africaine.

Découvrez ci-dessous le titre « Pinson » de Murielle Ben’s

DÉCOUVERTE | Audrey, une jeune gabonaise de 17 ans à la voix d’or

Audrey est une jeune gabonaise de 17 ans vivant à Libreville. Elle est la dernière de sa famille mais non la moins talentueuse. C’est une belle fille, mince et élancé au tempérament doux, habituellement.
Dès son enfance elle a des envies de chanter et l’exprime quand et où elle le peut ce qui n’est pas pour plaire à sa mère qui a d’autres projets pour sa fille.
En fille sage, Audrey abandonne donc ses envies de carrière mais continue de pratiquer la musique jusqu’à l’âge de 14 ans où elle obtient des avis encourageant dans son entourage : « …je chantais en route, un peu partout, les gens appréciaient beaucoup. Et là, je me suis dit pourquoi abandonner mon rêve ? ». Elle prend donc l’initiative de se lancer et fait la rencontre de plusieurs personnes du milieu qui l’ont orienté et motivé jusqu’à aujourd’hui. En outre, notre prodige s’inspire de noms tels que Charlotte Dipanda (qu’elle a souvent interprété), Ed Sheeran, Singuila et bien d’autres. Au pays, il y’a Shan’L la kinda, Queen Koumb, Arielle T etc.
Tout cela aidant, Audrey sort son premier bébé qui s’intitule “Elle” en 2017, en collaboration avec Férice « un gars très talentueux que j’aime beaucoup » et signe dans le label GENERAL MUSIC grâce à A2T (Beatmaker à DIRECT PROD) qu’elle rencontre sur les réseaux sociaux « On a fait connaissance et on a remarqué que nous sommes dans le même domaine, la musique. On s’est donné rendez-vous à Direct Prod, il m’a écouté et il m’a dit qu’il allait m’encadrer ».
Quand A2T crée donc son label (GENERAL MUISC), il sollicite Audrey pour en faire partie (A noter que GENERAL MUSIC compte quand même TINA dans ses rangs). Audrey prépare en ce moment une collaboration qui s’appellera « croire en soi » avec Léna (Rappeuse de GENERAL MUSIC) et d’autres surprises à venir « Et ça ne s’arrêtera pas. ».
Mais avant cela, Audrey fait parler d’elle par quelques apparitions, notamment en répondant à un défi de Shan’L en 2016 par l’interprétation des titres « où est le gars » et « Maria ». Elle s’est vue félicitée par la concernée (qui avait au passage publié la vidéo d’Audrey sur sa page officielle) et encouragée Audrey dans le sens de la continuité. Elle participe la même année au AIRTEL TRACE MUSIC où elle est sélectionnée mais ne fait malheureusement pas partie des cinq finalistes. Airtel l’a néanmoins convoqué plus tard pour lui remettre un lot et lui prodiguer quelques conseils.
Voilà vous savez tout ou presque sur Audrey mais pour la suivre au quotidien vous pouvez vous abonner à sa page FACEBOOK

Audrey interprète « Maria » de Shan’l

DORESMA BIG DORES – Biographie

image

DORESMA BIG DORES de son vrai nom NSI ABESSOLO DORCEL  ,fan d’un footballeur portugais appelé QUARESMA il ce surnomme ce dernier d’où la naissance de son sobriquet DORESMA qui est le mélange de son prénom DORESMA et son surnom QUARESMA est un jeune rapeur gabonais né dans une famille chrétienne dans la commune de Bitam ville située au nord du Gabon, Doresma a des ambitions sur le football il commence à faire la musique en 2011 après avoir été blessé suite à un match de football.

Ils participe aux animations culturelles de son lycée(lpsoa) et très rapidement il est élu meilleur rapeur de son établissement puis il est sélectionné pour représenter son école o concours de rap inter établissement ou il sort vainqueur en 2014 donc il devient le meilleur rappeur de sa ville natale.

Pour des raisons de scolarité il monte à la capitale donc Libreville capitale du Gabon ou il a fait des scènes avec les artistes célèbres de son pays comme ARNOLD DJOUD au stade nzeng ayong puis au festival de musique avec des artistes tels que BAPONGA – LOVA LOVA ANELKA- K_FRAEL  – LEXICAL FLOW et bien d’autres.
Avec son song « mon pays » il a fait plusieurs shows case dans la capitale et l’intérieur du pays.

Biographie de Flash Marley


Flash Marley connue à l’état Civil sous le nom de MAGLODJI Sitsopé Judith est fille d’un père ivoiro-togolais et d’une mère togolaise ;   à peine 18 ans mais elle fait depuis bientôt un moment la une dans l’arène du Hip-Hop #Team228. Actuellement inscrite en deuxième de Droit Public (Diplomatie) à l’université de Lomé.

Flash Marley est un blazz qui lui aurait venue alors qu’elle était encore sur les bancs ; Flash parce que comme l’effet d’un flash elle veux que ses punchs, ses textes en bref sa musique touche des coeurs et les marque, ensuite Marley pour cet amour qu’elle porte pour cette philosophie des rasta : leur positivité, leur grand coeur.

Au tout début de l’histoire elle écrivait des poèmes et dessinait, ce qui lui aurait value la troisième place lors d’un concours de dessin Suisse « La ville où il fait bon vivre ». Par la suite elle a voulu transcrire ce qu’elle a toujours voulu faire passer à travers ses poèmes et dessins ; en bref son art en audio d’où le Rap. Ainsi à travers le rap elle s’exprime beaucoup mieux, elle dira « il y a une connexion entre mes fans et moi ; personnellement j’trouve que c’est le canal le plus adéquat.´´ Elle fait ses débuts en 2013 sous les ailes de son grand frère Diff Plies avec qui elle a un son magique « Biedeka »  ; de 2014 début 2016, elle a su prendre son temps pour faire un travail assez conséquent et s’imposer depuis jusqu’à présent comme l’une des portes paroles de la musique togolaise voire africaine avec ses sons et vidéos qui tournent dans des pays comme le Bénin, la Côte D’Ivoire, le Congo et bien d’autres ;

Avec un style, une technique, un flow aussi particulier à elle, elle passe jamais inaperçu sur un projet..on peut comprendre pourquoi elle a toujours eu comme modèle le Duc Booba (Rires)…pour elle c’est plus qu’une de ses références sur tous les plans ;  on peut aussi son intérêt pour Angélique Kidjo, Bob Marley et autres figures légendaires.

Le but de sa musique est surtout social et didactique. Ainsi pour elle on peut prouver aux parents que la musique n’est pas pour les voyous comme ils le pensent. Aussi, les gens pensent qu’une meuf ça peut pas faire long feu, alors elle veut être la preuve que les femelles ça peut le faire même mieux que les mecs. C’sont des objectifs qu’elle s’est fixé…disons que pour l’heure elle s’en sors plutôt bien car son travail la différencie des autres.

Comme son travail la démarque des autres, elle est la seule fille du collectif « ParNousPourNous » qui regroupe à plus de 75 %  les meilleurs artistes urbains du Togo.

Deux citations préférées de Flash Marley sont :
« La vie m’a donné des frères, des amis mais c’qui est spécial est que j’sais sur qui compter » & « La faiblesse est mentale »

 

Booking: Afrikaculture24@gmail.com

+228 90383792